Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La maison pastorale >> La pastorale de petit volume
Imprimet

La pastorale de petit volume

Cette maison se trouve principalement dans l'unité paysagère des Grands Monts, dans le Jura, plus connue sous l'appellation Haut-Jura.

Isolé, ce modèle, qui contient toutes les fonctions nécessaires à la vie en autarcie, résulte de la conjugaison de deux facteurs : la mainmorte et les conditions climatiques.

A partir de la révolution où la mainmorte disparaît, les premiers villages se constituent.

Description :

Ouvertures

Les fenêtres sont plus hautes que larges et de dimensions restreintes : environ 1,00 m par 1,25m.

 

Elles sont encadrées par des pierres de taille apparentes, ou du bois pour les fermes les plus pauvres ou les ouvertures à l’étage. Ce bois est lors recouvert par un enduit ou un badigeon qui permet de dessiner un encadrement en trompe-l’œil.

Ces fenêtres sont très souvent doublées pour une meilleure protection contre le froid.

Les volets extérieurs sont une invention récente ; seuls des volets intérieurs peuvent être trouvés dans certaines fermes.

 

                                       

 

Illustrations 25, 26.

 

La porte de l’habitation, étroite, de l’ordre de 0,90m de largeur, est toujours pleine, en bois et d’un seul battant. Elle est souvent surmontée d’une imposte vitrée permettant d’amener de la lumière à l’intérieur.

 

La porte d’écurie est de l’ordre de 0,80 m. Elle est pleine, en bois et peut être percée d’une petite ouverture pour l’éclairement et la ventilation de l’écurie. Cette fonction peut aussi être assurée par une petite fenêtre jointive à la porte : le fenestron.

 

La porte de grange se situe soit en mur pignon, soit sur le mur gouttereau arrière. On y accède par une levée de grange, ou pont de grange, évitant la transmission d’humidité de la terre au mur, ou par le terrain naturel lorsque le terrain le permet. Ses dimensions sont déterminées par le passage d’une charrette de foin. Toujours posée à l’intérieur de la maçonnerie, elle peut être à 2, 3 ou 4 parties permettant le passage d’un piéton ou la ventilation.

Les gonds peuvent être en bois, en pierre ou en métal.

 

Illustration 27. Croquis maison pastorale, porte et levée de grange


Déclinaisons départementales :

25 - Doubs
39 - Jura
Recherche
Nuage de tags
CAUECadre de vieCollectivité territorialeConseil aux particuliersCULTURE
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web