Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La demeure seigneuriale et le château >> Le château d'inspiration classique (XVIIe - XVIIIe siècles)
Imprimet

Le château d'inspiration classique (XVIIe - XVIIIe siècles)

En 1678, le rattachement de la Comté au royaume de France met un terme à une insécurité endémique. Dès la fin du XVIIe siècle, et pendant la majeure partie du XVIIIe siècle, on observe une floraison de constructions nouvelles qui ne seront que des demeures de plaisance répondant au besoin de confort et d'intimité.

 

1. le château de Champlitte (Haute-saône)

Description :

Volumétrie générale

Ces châteaux sont conçus selon un ordonnancement qui affectionne les plans rectangulaires ou en U.

Ils se composent d'un corps principal, entre cour et jardin.

Les façades présentent un avant-corps central, dans l’axe de la grille d’honneur et, à l’arrière, se trouvent les jardins.

 

 

Château de Montrambert à Marpain (Jura)


Déclinaisons départementales :

25 - Doubs
39 - Jura
70 - Haute-Saône
Recherche
Nuage de tags
Collectivité territorialeCadre de vieConseil aux particuliersCAUECULTURE
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web