Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La demeure seigneuriale et le château >> Le château à vocation défensive (Moyen-Age)
Imprimet

Le château à vocation défensive (Moyen-Age)

Le château a la particularité de désigner très tôt, une résidence seigneuriale ou princière rurale (située dans les campagnes) destinée à protéger le seigneur et sa famille en cas d’attaques ennemies et à matérialiser son autorité. Il se caractérise par sa taille ou son aspect monumental.

 

 

1. Château de Frontenay (Jura)

 

Comme ailleurs en France, le nombre de châteaux construits est considérable : plus de 1000 sites ont été recensés. Un quart d’entre eux conserve des vestiges accessibles. De nombreux châteaux endommagés ont été souvent réaménagés restaurés ou reconstruits ultérieurement, ce qui fait qu'ils sont constitués de bâtiments de différentes époques et que seuls les éléments tels que les donjons sont encore visibles aujourd'hui.


Description :

Implantation du bâti

 

  

 

 

 

 

Aux abords des vallées, sur les lisières des massifs forestiers ou

des plateaux et en plaine, furent utilisées collines et buttes naturelles dominant les villages ou situées au cœur de ceux-ci.

 

 

 

2. Château du Pin (Jura)

 

 

 

Dans ces lieux  s’édifièrent,  cernées de fossés,  des forteresses de plan plus  régulier,  généralement quadrangulaire, que  cantonnaient des tours rondes ou carrées.

 

Quelques-uns, de plan également quadrangulaire, furent bâtis à flanc de pente comme à Fondremand ou à Gevigney en Haute-Saône.

 

 

 

  

 

Le château de Belvoir est une forteresse féodale qui occupe l'un des trois promontoires escarpés dominant de 150 mètres le vallon de Sancey. Construit au début du XIIIème siècle, détruit en partie en 1480, le château a été restauré au début du XVII ème siècle.

 

5 L'environnement proche du Château d'Oricourt (Haute-Saône)

 

 

 

 

 

 



Déclinaisons départementales :

25 - Doubs
39 - Jura
70 - Haute-Saône
Recherche
Nuage de tags
Cadre de vieCAUEConseil aux particuliersCULTURECollectivité territoriale
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web