Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La maison vigneronne >> La maison vigneronne bourgeoise
Imprimet

La maison vigneronne bourgeoise

C’est la maison d’un propriétaire faisant cultiver ses vignes par des métayers ou une main d’œuvre salariée. Contrairement aux autres typologies, la fonction dominante de cette maison est l’habitat.

Elle peut être seule ou faire partie d’un ensemble composé de plusieurs corps de bâtiments qui ont une fonction viticole, dont une cuverie où le vin est d'abord fabriqué avant d'être descendu dans la cave, une fonction agricole et une fonction de logements pour les ouvriers.

Description :

Matières, textures, couleurs

 

 

Illustration 24. Protection des façades par un enduit.

 

 

Les façades sont enduites par souci technique et esthétique. Coloré par les sables locaux, la teinte caractérise un secteur ou une construction et anime les rues. Les enduits sont tirés à la règle et présentent une finition lissée ou grattée.
La pierre de taille est utilisée principalement pour les encadrements d'ouvertures et les structures d'angle. Elle est disposée en lits réguliers selon un appareillage dessiné à l'avance. Seules les parties de pierre bouchardées finement restent apparentes. Les arcs de décharge au-dessus des linteaux sont en moellons de pierre et ont une fonction purement technique et non esthétique. Ils sont donc protégés par l’enduit.

Pour des économies de moyens, les encadrements d'ouvertures pouvaient également être constitués de bois ou de briques. Ils sont alors agrémentés d’un trompe l’œil reprenant les codes de la maison bourgeoise.

Les menuiseries en bois sont peintes et constituent la palette d’accompagnement. Les pigments sont liés à la vie courante ou à l’activité viticole : suie de cheminée, sulfate de cuivre…. Les portes d’entrée sont souvent en bois noble (chêne, châtaignier), laissé naturel et vernis.


Déclinaisons départementales :

39 - Jura
Recherche
Nuage de tags
Collectivité territorialeConseil aux particuliersCULTURECadre de vieCAUE
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web