Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La maison vigneronne >> La maison vigneronne à cave enterrée
Imprimet

La maison vigneronne à cave enterrée

C’est la maison du petit vigneron ou du métayer viticulteur. On la rencontre dans les villes et les bourgs, plus rarement dans les villages, et se caractérise par une cave totalement enterrée où le vigneron presse la vendange, vinifie et pratique le vieillissement et la mise en bouteille du vin. Cette cave permet de conserver le vin dans de bonnes conditions de température, d’hygrométrie et d'obscurité.

Description :

Volumétrie générale

La maison vigneronne à cave enterrée à une travée

 

 

Si la façade sur rue est étroite, la maison est, quant à elle, très profonde et couverte d’une toiture à deux pans.

Ce type de maison se développe généralement sur plusieurs niveaux (Illustrations 5,6) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

llustration 5. Coupe maison vigneronne à cave enterrée

 

 

                                                                                                                         

                                                                                                                           Illustration 6. Maquette type

 

 

- une cave enterrée fermée par un "trappon" formé de deux panneaux en bois ou en métal (Illustrations 7, 8) permettant la libre circulation des piétons sur le trottoir.

 

      

 

 

 

                     

                                                                           

 

 

 

               

 

Illustration 7.                                                          llustration 8.

Maison à une travée et trappon                               Trappon Panneaux métal 

 

 

 

 

Dans les villages ou les petits bourgs,

l'absence de trottoir permet à l'escalier de la cave de déboucher directement

sur la rue.

Il peut-être protégé par des murets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration 9. Protection de la cave par un muret

 

 

- une habitation sur deux niveaux : un rez-de-chaussée (outo, poêle) accessible de plain pied depuis la rue, et un étage auquel on accède par un escalier intérieur.

- elle est surmontée d'un grenier qui peut être ouvert par une lucarne permettant de hisser le petit matériel et le bois de chauffage (sarments).

Il arrive que ces maisons à cave enterrée ne soient pas en hauteur et blotties les unes contre les autres, mais affectent la forme d'une maison de bourg.

 

 

 

 

La maison vigneronne à cave enterrée à deux travées

 

C’est celle d’une activité viticole associant des locaux d’exploitation vivriers : une grange à l’arrière de laquelle est implantée une écurie :

- la travée cave – habitation est identique

- la travée exploitation s’ouvre sur l’extérieur par une porte de grange, et présente, à l’étage, dans la plupart des cas, une fenêtre implantée dans l’axe de la porte.

 

  

Illustration 10. Maison à deux travées et cave enterrée


Déclinaisons départementales :

39 - Jura
Recherche
Nuage de tags
CULTURECadre de vieCAUECollectivité territorialeConseil aux particuliers
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web