Regards sur l'architecture et l'aménagement en Bourgogne-Franche-Comté 2018
drac caue-39-jura caue-70-haute-saone caue-25-doubs
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 RSS
La typologie du bâti >> L'habitat avant le XXe siècle >> La maison de polyculture >> La ferme bloc à trois travées de volume simple
Imprimet

La ferme bloc à trois travées de volume simple

Cette maison paysanne est la plus répandue en Franche-Comté. Elle se caractérise par trois travées perpendiculaires au mur gouttereau, lisibles en façade par la typologie des ouvertures : la porte et les fenêtres d’habitation, la porte de grange et la porte d’écurie. Le volume, de base rectangulaire, n'est ni évidé, ni agrémenté d'ajouts.

Description :

Abords immédiats et annexes

Les fermes de polyculture se caractérisent non pas seulement par leur bâti mais par ce qu'elles génèrent autour d'elles, ce qui sera présenté ici.

 

Verger La BoissièreLa ferme de polyculture s'implante sur une parcelle de taille moyenne, lui permettant d'avoir la maison, des annexes (bâtiments agricoles, pour les animaux, etc.), une cour agricole, un jardin vivrier et parfois un verger. Les champs sont souvent séparés de la maison, et obligatoirement quand il s'agit de villages. Les vergers sont alors regroupés en entrée de village dans beaucoup de cas. Dans le paysage, ils marquent les entrées (Nantey, Maynal, etc. pour le Jura). Ils sont aussi témoins de l'agrandissement des communes, lorsqu'ils se retrouvent happés en centre-ville, la périphérie les ayant dépassés (c'est le cas d'Annoire, Jura).

 

Illustration 8. Entrée de La Boissière, Petite Montagne, Jura.

 

 

La ferme bloc, regroupant l’ensemble des fonctions dans un même volume, ne présente aucune annexe, à l'exception de la ferme de polyculture de la Bresse Jurassienne (voir Département Jura : la ferme bressane).

 

De temps à autres, on trouve des soues à cochons. Ce bâtiment était éloigné du corps de logis principal pour éviter les odeurs.

 

Soue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration 9. Soue à cochons à Port-Lesney, Reculée de Salins, Jura. Elle est surement partagée entre plusieurs propriétaires.

 

 

 

Les clôtures sont peu présentes, la tradition de la cour agricole a laissé son empreinte. Certaines maisons ont au fil du temps ajouté des clôtures basses (murets, arbustes, etc.) laissant passer le regard. Les portails, sont bas, au même niveau que les clôtures. On trouve aussi des clôtures ajourées, et des barbelés pour cercler les champs. Le paysage d'antan n'est pas modifié.

 

SenaudOn peut trouver des exemples de villages où la clôture devient un élément significatif dans le paysage bâti, comme à Senaud

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration 10. Senaud, un village marqué par les murs bas en pierres sèches (entre autres), Petite Montagne, Jura.


Déclinaisons départementales :

25 - Doubs
39 - Jura
70 - Haute-Saône
Recherche
Nuage de tags
Cadre de vieCULTUREConseil aux particuliersCAUECollectivité territoriale
CAUE
© 2013-2018 CAUE Franche-Comté • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias Agence Web